Trek Dream Nepal Spécialiste du trek au Népal

Le festival Tihar, grande fête Népalaise

26 octobre 2022 |  

Il y a de très nombreux festivals au Népal. Certains sont observer d’autres non en fonction de l’ethnie, de la région. La religion Hindou domine au Népal. C’est pourquoi la fête de Tihar est une très grande fête qui se déroule sur plusieurs jours. C’est aussi le seconde festival le plus important après Dashain.

Un des plus beaux festivals au Népal, Tihar

Le festival des lumières

La vallée de Katmandou s’illumine mais aussi à Pokhara, villes et village du Népal. Le festival Tihar est appelé également festival des lumières car les Népalais décorent leurs maisons et leurs entreprises avec différents types de lumières. Il y a alors une ambiance particulière et chaleureuse.

Fête des lumières au Népal

Tihar est généralement célébré pendant cinq jours. On y adore la déesse Laxmi qui est la déesse de l’abondance et de la richesse. Le dieu Yama également honoré. Yama est le dieu de la mort. La relation de Yama avec sa sœur est également célébrée par les roturiers. Les frères reçoivent le tika de leurs sœurs.

C’est un moment fort pour les Népalais. D’autre part, c’est une fabuleuse opportunité de venir au Népal pendant cette fête car elle vous plonge dans la culture Népalaise. Ce sont des beaux moments de partages.

Premier jour : Kaag Tihar

Il y a de nombreuses symboliques, dieux et adorations. Dans la tradition Hindoue, le corbeau n’est pas un oiseau de malheur. Le corbeau est un messager de la mort. C’est une autre vision du monde occidentale.

Ce jour-là, les gens offrent des friandises et des prières aux corbeaux.

Le jour 2 : Kukur Tihar

Les animaux sont respecté au Népal. On retrouve cet état d’esprit en Inde ou inversement. Forcément, le Népal est influencé par son géant voisin. Mais aujourd’hui, Kukur Tihar est célébré en offrant la puja aux chiens le matin. Les chiens domestiques ou errant dans les ruelles ont toutes l’attention des Népalais.

Kukur pendant lefestival Tihar

Ensuite, les Népalais nettoient comme il se doit leurs maisons. Laxmi Puja est marquée par l’adoration de la déesse Laxmi. Un grand soin va être apporté avec des décorations colorées à l’extérieur de leurs maisons connues sous le nom de Rangoli. Il faut accueillir la déesse Laxmi dans les maisons. Tout doit être beau et propre. Les Népalais ont décoré leurs maisons avec différents types de lumières, des décorations bricolés, des bougies et des pétards.

Le même soir, les jeunes jouent le Deusi-Bhailo traditionnel. Ce sont des chants, des danses et un moment de réjouissances en se déplaçant dans les quartiers.

Le jour 3 : Gai Tihar et Laxmi puja, déesse de la richesse

Les vaches sacrées sont vénérées. La vache est également considérée comme un symbole de la mère et de la déesse Laxmi par la communauté hindoue. C’est le jour le plus important du festival Tihar.

On commence par remercier les vaches. Pour cela, après un bain douillet, les vaches porteront du Tika rouge et de belles couronnes. On attache à leur queue des cordes sacrées du prête.

Gai Puja pendant la fête de Tihar au Népal

Ensuite, les Népalais nettoient comme il se doit leurs maisons. Laxmi Puja est marquée par l’adoration de la déesse Laxmi. Un grand soin va être apporté avec des décorations colorées à l’extérieur de leurs maisons connues sous le nom de Rangoli. Il faut accueillir la déesse Laxmi dans les maisons. Tout doit être beau et propre. Les Népalais ont décoré leurs maisons avec différents types de lumières, des décorations bricolés, des bougies et des pétards.

Les bougies éblouissantes, des lampes à huile et des lumières vives s’allument aux portes, sur les marches, voire sur les toits. L’idée est de rendre la maison la plus lumineuse possible pour attirer l’attention de Laximi.

Le même soir, les jeunes chantent Bhailo ou Deusi traditionnel pour les bénédictions. Ce sont des chants, des danses et un moment de réjouissances en se déplaçant dans les quartiers. En retour, le propriétaire de la maison leur donne de l’argent, des fruits et des bonbons.

Le jour 4 : Goru Puja, Govardhan Puja et Maha Puja

Célébration du nouvel an pour les Newars

Le Népal est composée de multiples ethnies, cultures et traditions. En fonction de celles-ci, ce jour sera consacré autrement.
Les membres de la communauté Newar célèbrent le quatrième jour de Yama Panchak en tant que Mha Puja (culte de soi-même). C’est le jour qui aussi marque début du calendrier Népalais Sambat.

Festival Tihar au Népal

Ce jour-là, le père aîné dessinait deux figures géométriques. L’un est peint pour bénir toute la famille et l’autre est dédié à la mort de Yama et de son messager. Ensuite, tous les membres auront un festin familial spécial et dégusteront des plats porte-bonheur, comme des œufs à la coque, des poissons frits, des desserts savoureux, etc. Après le grand banquet, ils adoreront à tour de rôle la mort de Yama Panchak et échangeront des cadeaux Tihar avec les uns les autres pour prier pour la bonne chance l’année prochaine.

Des célébrations différentes selon les cultures

Comme le bœuf est une aide indispensable pour l’agriculteur, les gens exécuteront Goru Puja pour le bœuf.
Considéré comme le représentant de la montagne, Govardhan, la bouse de vache est vénérée à Govardhan Puja, et oui.

Dernier jour de Tihar, Bhai Tika

Cette célébration renforce les liens étroits entre des frères et des sœurs. Les unes et les autres accepteront le tika sur leur front. Les sœurs offrent des Shaguns en cadeau. C’est une sorte de bonbon. Avec le même rituel, les sœurs reçoivent le tika et reçoivent de l’argent en retour.

Festival Tihar, le Noël et le nouvel an au Népal ?

On considère que Tihar est similaire à Noël et le nouvel an. A la veille de Tihar, le mari achètera des bijoux en or et en argent pour sa femme. Après le début du festival des lumières, les maisons et les pièces seront nettoyées et peintes pour montrer le respect des dieux et des déesses. Les Népalais enfilent leurs nouveaux vêtements et décident de commencer une nouvelle vie. Les marchands commencent à utiliser le nouveau livre de comptes au lieu de l’ancien.

Au cours de ce festival, amis et parents se retrouveront et échangeront des cadeaux et des salutations Tihar les uns avec les autres. Le point culminant de Tihar au Népal est de se baigner dans la rivière sacrée pour purifier le corps et l’esprit. En plus de prier les dieux pour la santé de toute la famille, les Népalais accordent une attention toute particulière et un profond respect à Laxmi, la déesse de la richesse et de la chance.

Cela devrait vous intéresser aussi

Quel équipement pour trek ?

  |  

Quel équipement pour trek ?

Sac à dos, le matériel pour son trek Il faut avoir en tête que vous allez porter votre sac à dos...


Annapurna ou Everest, lequel choisir ?

  |  ,

Annapurna ou Everest, lequel choisir ?

C'est une question qui revient souvent. Beaucoup d'entre vous nous demandent quel est la différence entre l'Annapurna et l'Everest. Nous allons...


Festival Teej- Fête de la femme

  |  

Festival Teej- Fête de la femme

Haritalika Teej est une fête très importante au Népal. Teej est l'un des festivals les plus important pour les femme hindous....

Tout afficher